CM de Wattrelos 5/07/18 – partie 2

Conseil municipal du 5/07/18 (2)

Interventions du groupe Wattrelos Ouvertement à Gauche

cm fev 18

RAPPORT DE LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES

RAPPRT CDC JUILL 18

La cour des comptes doit s’en tenir à examiner les politiques menées, à juger si elles ont été conduites selon les règles du droit et si elles ont été efficaces par rapport à leurs objectifs. En aucun cas la Cour ne peut prescrire des politiques publiques qui relèvent du seul débat démocratique et de la décision politique.

Or, depuis quelques années, la Cour tend à outrepasser son rôle. Les rapports se multiplient qui promeuvent une orientation politique ultralibérale. On y retrouve, rapport après rapport, tous les poncifs concernant les dépenses publiques :

Réduction des dépenses d’intervention de l’État, baisse du nombre de fonctionnaires et de leurs salaires avec le gel du point d’indice et le ralentissement des déroulements de carrière, désindexation des retraites, des allocations chômage et de la plupart des prestations sociales par rapport à l’inflation, augmentation de la durée du travail, etc…

En s’en tenant à une description purement comptable, la Cour des comptes est, de fait, devenue un organe faisant, sous le couvert de l’objectivité, l’apologie des politiques néolibérales.

Cette évolution s’est encore aggravée depuis la nomination par Nicolas Sarkozy, de Didier Migaud à sa tête.

Monsieur Migaud s’est fait connaitre par sa gestion exemplaire de l’agglomération Grenobloise : la dette de l’agglo est passée de 218 à 514 millions d’euros. Il en était le président… De plus il avait, avec talent, souscrit des emprunts toxiques Dexia dans la même période. Ah le visionnaire !

En 2016, ce même Didier Migaud a augmenté les primes pour les magistrats des chambres régionales de 9%, 3 500 euros annuels de plus, une peccadille. Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

crc comptes juill 18

Venons en à ce rapport.

En ce qui concerne la commande publique,  constatons la sévérité du rapport : insuffisance  dans le jugement des offres,  défauts de traitement équitable, insuffisance encore dans la recherche de l’offre économiquement la plus intéressante. Vous nous assurez, monsieur le Maire que vous veillerez à « perfectionner vos méthodes ». Cela semble plus que nécessaire sur ce sujet.

Nous ne nous étendrons pas sur le dernier chapitre qui est un récapitulatif exhaustif des obligations de la commune en matière de scolarité et de péri scolarité. Avouons que ce chapitre n’apporte pas beaucoup d’éléments nouveaux.

Mais venons-en au premier chapitre.

Cette partie du rapport est dans le droit fil de la dérive ultralibérale que je soulignais plus haut.

Dans ce premier chapitre, la cour des comptes ne peut s’empêcher de céder à ses divagations libérales sur les dépenses du personnel. Est-ce vraiment utile de pointer du doigt un jour de « ducasse » du personnel de notre ville ? Le péril financier de notre ville serait-il dépendant de cet acquis ?

Par une circulaire en date du 31 mars 2017, la Ministre de la Fonction Publique est venue rappeler les règles en matière de respect du temps de travail. Ainsi, dans le chapitre intitulé « Le respect de la réglementation est nécessaire pour garantir l’exemplarité de la fonction publique et l’égalité entre les agents des trois versants », il apparait que les Collectivités ayant choisi, en 2001, de conserver leurs particularités en matière de temps de travail, n’ont aucune obligation à passer aux 1607 heures «  Les collectivités territoriales concernées  pourront revoir les dérogations existantes, dès lors que la démarche est conduite dans le respect du dialogue social avec les représentants des personnels. » Par conséquent ni les contrôles de Légalité, ni les Cours Régionales des Comptes ne peuvent, en l’état actuel, ordonner aux Collectivités Territoriales de se conformer aux 1607 heures !

Notons encore que, page 8 du rapport, il est dit «  la fermeture de la piscine était une opportunité (vous avez bien lu une opportunité !)  pour s’attaquer aux dépenses de personnel.

La cour des comptes considère donc qu’il est opportun de fermer des services à la population…  Ce n’est plus une dérive libérale, c’est un dévoiement total !

 À quand l’opportunité de supprimer les aides aux plus démunis qui nous « coûtent un pognon de dingue » ? À quand l’opportunité de baisser les APL, d’augmenter la CSG ? Ah, pardon, ça se passe ici et maintenant sous la présidence Macron !

Force est de constater que la cour des comptes régionale pointe bien des carences que nous dénonçons depuis des années.

mauvais comptes jul 18

En page 10, « On ne peut maintenir durablement un niveau d’investissement trop bas sans faire peser des risques sur l’état de conservation de son patrimoine immobilier ». C’est bien ce que nous disions pour la piscine, les équipements sportifs ou, aujourd’hui, pour l’église Saint Maclou.

Page 12 « la situation financière de la commune, fortement dépendante du niveau de dotations, reste tendue du fait d’une épargne trop faible et d’un niveau d’investissement qui semble insuffisant. »

Vous le soulignez vous-même, Monsieur le Maire dans votre réponse : «  les fermetures d’usine, les pertes d’habitants, les réformes fiscales ont clairement pesé sur la dynamique des ressources de la ville, plus durement ressentie encore dans un contexte de contribution des collectivités au redressement des comptes publics. »

Plus loin, vous dites : « le problème majeur de Wattrelos, c’est l’évolution de ses recettes communales qui ont diminué ces dernières années »

Et encore « si la DSU avait été supérieure ne serait-ce que de 2 à 3 M €, il est clair que Wattrelos disposerait d’un autofinancement mieux conforté. »

Nous voilà parfaitement en osmose, qui l’eut cru ?

Le seul souci, c’est que le député qui a accompagné ces politiques d’asphyxie des collectivités locales, c’est vous jusqu’en 2017 puis Madame Osson depuis. Vous êtes le berger qui  fait entrer le loup dans la bergerie et qui se plaint de la dévorations de ses brebis.

Ce rapport constate bien que notre ville reste dans une situation financière plus que précaire.

Et le gouvernement continue son travail de sape sur les communes avec la baisse des dotations et la mise sous tutelle financière.

« C’est normal ! Les pauvres c’est fait pour être très pauvres et les riches très riches. Voilà ! » Est-ce une citation de Louis de Funès ou d’Emmanuel Macron ?

Merci.


COMITES DE QUARTIERS

NOUVELLES STRUCTURATIONS

COM QUARTIER JUILL 18

La démocratie participative à Wattrelos est au point mort. Et ce ne sont pas ces rafistolages des comités de quartiers qui vont faire enclencher la première…

Le constat que vous faites est juste : « le dispositif ne parait pas exempt de faiblesses » : quel euphémisme !

Mais ce n’est pas en restructurant les périmètres que les comités de quartiers seront plus efficaces.

A utiliser les vieilles mêmes méthodes, on obtient les mêmes résultats.

comité quartier

Pour ne prendre qu’un exemple, la désignation par arrêté municipal des habitant.es siégeant dans les comités est une vision simpliste et caricaturale de la démocratie locale.  Le chef désigne, les sujets exécutent.

Tout est à faire dans cette ville pour une citoyenneté active.

C’est par l’habitant lui-même que doit être mise en place une réelle démocratie participative. Votations citoyennes, budget participatif, débats sur les orientations communales… voilà ce qui permettrait à nos concitoyens de reprendre confiance en la démocratie locale.

Certes, cela n’est pas un chemin facile, d’autant plus ici où les citoyens se sentent totalement abandonnés par les pouvoirs locaux et nationaux.

Nous voterons contre.

 

Publicités
Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

Conseil municipal du 5/07/18 (1)

Conseil municipal du 5/07/18 (1)

Interventions du groupe Wattrelos Ouvertement à Gauche

cm fev 18

DELIBERATION MODIFICATIVE

POLITIQUE DE LA VILLE

delib pol vil

Cette délibération sera peut-être la dernière sur la politique de la ville.
En effet, il y a un mois, dans un discours bien éloigné de la réalité des quartiers populaires, Emmanuel Macron a enterré l’espoir.
La sonnette d’alarme avait pourtant été tirée, notamment avec le rapport Borloo et de nombreux élus de tous bords. Les acteurs associatifs et les collectifs d’habitants ne cessent d’interpeler les pouvoirs publics pour obtenir des conditions de vie décentes, en phase avec la promesse républicaine.

Le Président de la République a répondu qu’il n’y aurait pas de plan, pas de moyens inédits déployés.

MACRON BANLIEUE.jpg

Ni rustine, ni inversion du cours inégalitaire social et territorial : les quartiers populaires sont les grands perdants de la macronie.

D’un côté, le gouvernement a distribué des milliards aux 1% les plus riches. De l’autre, il renonce à tout rattrapage véritable en matière de services publics, à toute aide sérieuse pour les 15 millions d’habitants des quartiers populaires abandonnés depuis si longtemps.

Les habitants ne demandent pas la charité, ni même l’équité, mais l’égalité. Celle-ci nécessite forcément des moyens supplémentaires et un changement de politique qui enrichit les plus riches et appauvrit la majorité de celles et ceux qui vivent dans les territoires les plus populaires.

Jean Louis Borloo, qui n’est pas un gaucho échevelé, l’a si bien dit la semaine passée : « mon sentiment c’est qu’on est en train de remplacer le vieux monde des solidarités par le jeune monde des abandons de ceux qui ont besoin de la solidarité »

Merci


CREATION D’UN TERRAIN SYNTHETIQUE AU CRETINIER

delib synhe cretinier

Cette délibération sollicite le fonds de concours de la MEL pour les équipements sportifs.

De nombreux rapports et de nombreux articles de presse alertent sur les dangers des terrains synthétiques.

C’est donc à juste titre la solution SBR, à base de pneus recyclés, ne semble pas à ce jour privilégiée. Mais le procédé EPDM ne semble guère plus rassurant en matière de santé et d’écologie.

terrazin coco

Aussi, en l’état, il est impossible de se prononcer avec certitude sur la non-dangerosité de ces revêtements. La problématique des perturbateurs endocriniens soulevée, politiquement, par Benoit Hamon, associativement par Brigitte Helene Morel et surtout mondialement étudiée, entre autres par la scientifique Barbara Demeneix a attirée l’intérêt de tous car ils sont largement impliqués dans l’explosion de nombreuses maladies chroniques.

Les solutions alternatives existent, que ce soit en composés de liège ou en fibres de cocos. Le recyclage en fin de vie est facile et ils sont neutres pour l’environnement. Le surcoût est très relatif, d’autant plus ici où nous avons sollicité de nombreux partenaires financiers.

Nous souhaitons donc que ce soit une de ces deux solutions qui soit mise en œuvre pour le terrain du Cretinier.

Merci


MISE EN ACCESSIBILITE ECOLES LAKANAL & VOLTAIRE

delib accesibilité

Vous vous êtes engagé dans l’agenda d’accessibilité programmée à dépenser 250 000 € par an.

Rappelons qu’avec cette somme les bâtiments seront aux normes d’accessibilité en 2037 !

Vous sollicitez une aide financière à hauteur de 40%. Soit 64 000 euros.

voltaire wattrelos

Nous en déduisons donc que la ville aura à charge pour la mise en accessibilité de ces deux établissements scolaires : 128 000 € TTC.

La ville ne s’engage donc que sur la moitié de la somme annuelle prévue.

Nul doute que les 122 000 € restants seront utilisés dans d’autres projets pour la mise en accessibilité.

Certains que vous ne comptez pas faire d’économies sur le dos des handicapés, Pourrions-nous savoir où  seront alloués les 122 000 € restants ?

Merci

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

La citoyenneté active: une nécessité, pas un gadget pré-électoral

La citoyenneté active: une nécessité, pas un gadget pré-électoral

NE citoynnete 150618

Le 24 mai, M. Baert avait convoqué les comités de quartiers et des conseil citoyens pour un grand barouf sur la refonde de la pseudo démocratie participative. « Ecoutez, ça marche pas comme je veux, moi, grand chambellan, je m’en vas vous dire la bonne parole parce que je sais tout et vous, pas grand-chose donc faites comme je dis ! La concertation, pas besoin puisque ma parole est sacrée». Mais la salle ne l’a pas entendu de cette oreille.  Le désarroi était manifeste et le désordre qui suivi démontra le mal vivre des habitants.

C’est évidemment par l’habitant lui-même que doit être mis en place une réelle démocratie participative. Votations citoyennes, budget participatif, débats sur les orientations communales… voilà ce qui permettrait à nos concitoyens de reprendre confiance en la démocratie locale.

communiqué du groupe « Wattrelos ouvertement à gauche »

citoyenn.jpg

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

La France insoumise en première ligne pour l’interdiction du Glyphosate

La France insoumise en première ligne pour l’interdiction du Glyphosate

Communiqué du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale

Des responsables de EELV font entendre une petite musique pour déprécier le travail des députes de LFI dans la bataille sur la loi macroniste sur l’agriculture. Cela alors qu’EELV n’a mené aucune action sur cette loi, ni affiché aucune solidarité ni participation a la bataille pendant les sept jours et cinq nuits du débat parlementaire. Elle affirme que la France insoumise ne se serait pas engagée pour l’interdiction du glyphosate puisque seul l’un de ses membres a voté dans la nuit de lundi les amendements concernant son interdiction sous trois ans dans le cadre du projet de loi agriculture.

Ces attaques sont injustifiées. C’est le Président de l’Assemblée qui a exclu la plupart des députés du vote en le programmant par surprise au milieu de la nuit, à deux heures du matin. La France insoumise a été, pendant de longs mois, à la pointe du combat contre ce poison.

Dès le 28 novembre 2017, Mathilde Panot a interpellé à l’Assemblée nationale le gouvernement sur l’interdiction du glyphosate en France. Ensuite, le groupe la France insoumise avait lui-même déposé un amendement proposant une sortie rapide du glyphosate ainsi que d’autres pesticides dangereux pour la santé. Rejeté par le gouvernement et ses députés. C’est sur ce thème que Jean-Luc Mélenchon avait été pris à partie dans L’Émission Politique à la suite de cette action.

Au niveau européen, l’eurodéputé insoumis Younous Omarjee a été à la pointe du combat contre le glyphosate. Le 24 octobre 2017, il a dénoncé l’influence des lobbys sur les parlementaires européens qui votaient une résolution laissant la voie libre au glyphosate pour cinq années supplémentaires.

Le groupe LREM a décidé d’appliquer, pour cette discussion essentielle, le temps programmé. Cette procédure antidémocratique limite le temps de parole des députés en fonction du nombre de parlementaires par groupe. Sur ce projet de loi, comme sur celui du logement, nous siégeons sans discontinuer du lundi au dimanche de 9h30 à 1h du matin. Selon ce calendrier, les amendements pour l’interdiction du glyphosate auraient dû arriver en discussion dans la journée du mardi.

Or, lundi à une heure moins deux minutes, François de Rugy a décidé de poursuivre la séance jusqu’à 2h pour que le débat et le vote sur le glyphosate aient lieu en pleine nuit en catimini. Ce n’est que parce que la France insoumise l’a demandé que les votes des députés présents à ce moment sont publics et qu’ils peuvent être connus de tous. Ces conditions de débats sont déplorables. Leur but est de dissimuler aux citoyens ce reniement du Président de la République et la soumission de la majorité face aux lobbys empoisonneurs. Nous appelons les autres formations écologistes à la bienveillance et au soutien pour ceux qui sont en première ligne sur les bancs du Parlement.

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

Pour une marée populaire de Roubaix à Lille

 

APPEL A LA MOBILISATION: POUR UNE MAREE POPULAIRE DE ROUBAIX À LILLE

 

marre populaire 1
Depuis un an qu’il est président, Emmanuel Macron, c’est « Robin des bois » à l’envers : il prend aux pauvres pour donner aux riches.
De la CSG en plus pour les retraités, mais la fin de l’impôt sur la fortune pour les actionnaires. Moins d’APL pour les familles modestes, mais on baisse l’impôt pour les grosses sociétés. Moins d’indemnités pour les licenciés, mais des stock-options pour ses ministres.
Voilà la « modernité » de notre président ! Tout pour «ceux qui réussissent» et rien pour « ceux qui ne sont rien ».

Cette France injuste, on n’en veut pas!
Le samedi 26 mai à 14h30, porte de Paris à Lille,
On fait sa fête à Macron!

 

maree populaire 2

 

Nous invitons tous les roubaisiens et roubaisiennes, l’ensemble des acteurs syndicalistes, associatifs et politiques de notre agglomération à rejoindre un cortège qui partira de Roubaix- Eurotéléport pour rejoindre la Marée Populaire à Lille par le métro, le samedi 26 mai à 13h30!

La réussite de notre combat passera par la mobilisation de tous les citoyens !

Pour consulter l´appel national co-signé par plus d´une quarantaine d´organisations associatives, syndicales et politiques: https://mareepopulaire.fr/

Les signataires :

la_france_insoumise_jlm_2017
Paul Zilmia (Roubaix)
Yann Merlevede (Roubaix)
Thierry Duel (Wattrelos)
Mustapha Lougrada (Hem)
Benoit Tirmarche (Wasquehal)

logo ps
Julien Descloquemant (Roubaix)
Pierre Dubois (Roubaix)
Jean-Pierre Delannoy (Wattrelos)

 

pcf_1.png
Christiane Fronfroide (Roubaix)
Isabelle Vanspeybroeck (Wasquehal-Croix)
Thierry Coulomb (Wattrelos)
Thérèse Jacquot (Wattrelos)

LOGO_EELV_FOND_VERT1.jpg

Christian Carlier (Roubaix)

genenearation s logo
Hakim Khiter (Roubaix)

LogoDal2.jpg

Patrick D’Honte (Président du DAL)

Logo-cgt.svg.png
Abdel Abdessalam (Roubaix)

attac-logo-1.jpg
André Delcroix (Roubaix)

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

Dominique Baert, Plutôt Minc que Jaurès…

Dominique Baert, Plutôt Minc que Jaurès…

 

« Savez-vous où sont les meneurs ? Ils ne sont pas parmi ces ouvriers qui organisent les syndicats, non, ils sont d’abord parmi les capitalistes eux-mêmes… »

(Jean Jaurès, 21 novembre 1893)

 

jaures necessité

Monsieur Baert a encore cité Jaurès ce mardi 1er mai : «  Le courage, cest de chercher la vérité et de la dire ».

A l’instar de Macron, Baert veut enrôler Jaurès dans sa marche libérale.

 

pour les cheminots jaures

La phrase de Jaurès date du 30 juillet 1903, elle a été prononcée au lycée d’Albi lors d’un discours adressé à la jeunesse.

Monsieur Baert a « malencontreusement » oublié d’autres phrases de ce discours clairement social et humaniste.

Rappelons en quelques-unes : « Car le prolétariat dans son ensemble commence à affirmer que ce n’est pas seulement dans les relations politiques des hommes, c’est aussi dans leurs relations économiques et sociales qu’il faut faire entrer la liberté vraie, l’égalité, la justice. »

« À un système qui divise et qui opprime, il (le prolétariat) entend substituer une vaste coopération sociale où tous les travailleurs de tout ordre, travailleurs de la main et travailleurs du cerveau, sous la direction de chefs librement élus par eux, administreront la production enfin organisée. »

Voilà le Jaurès ouvertement anti-libéral et socialiste, à mille lieux des dérives « libéralo-marchiste » de Monsieur Baert.

 

discours jeunesse jaures

Jaurès disait également « l’action politique serait-elle autre chose que le triste jeu des ambitions et des vanités si elle ne se proposait pas la libération du peuple ouvrier, l’organisation d’une vie meilleure pour ceux qui travaillent ? ».

Oui, Monsieur Baert, vous êtes le parfait représentant de ce triste jeu de l’ambition et de la vanité. Citez donc plutôt Alain Minc ou Jérôme Cahuzac, cela sera beaucoup plus conforme à vos griseries macronistes.

*Discours disponible ici : https://fr.wikisource.org/wiki/Discours _à_la_jeunesse,_par_Jean_Jaurès

 

Thierry Duel

Conseiller municipal « Wattrelos Ouvertement à Gauche »

France Insoumise

 

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

Stop Macron à Paris le 5 mai

stop-macron-5-mai

 

Samedi 5 mai à 14h est organisée à Paris, place de l’Opéra, une marche contre Emmanuel Macron et son monde à l’appel du collectif de la Bourse du Travail, initié par le député insoumis François Ruffin et l’économiste Frédéric Lordon.

La France insoumise appelle tou·te·s les insoumis·es à participer à cet évènement pour dire « Stop Macron ! ».

 

Bus au départ de Tourcoing, puis passage à Roubaix-Eurotéléport (place de la Liberté)…. pour aller à Paris (Louvre) faire la fête à Macron !
20€ – réduit 10€
Réservation https://www.facebook.com/events/457708407981952/

 ou mail

franceinsoumisetourcoing@gmail.com

bus tcg stop macron

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

Faisons la fête à Macron à Lille !

Faisons la fête à Macron à Lille !

 

fette macron

 

Cher·e·s insoumis·es,

Samedi 14 avril à 14H30, rendez-vous à la Gare Lille-Flandres pour une marche « Faisons la fête à Macron ». La France insoumise appelle toutes et tous à se joindre à cette initiative citoyenne et syndicale.

L’objectif ? Faire reculer Macron et son monde alors que de nombreux secteurs de la société sont mobilisés : cheminots, fonction publique, énergie, étudiants, éboueurs…

« Le 14 avril, ça ruisselle à Lille, le 5 Mai, ça déborde à Paris ! »

Parlez-en autour de vous ! Vous pouvez aider à la diffusion de l’évènement en vous inscrivant sur Facebook et en invitant vos ami·e·s.

Plusieurs covoiturages sont déjà disponibles, n’hésitez pas à en proposer d’autres.

 

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

L’Appel du Nord

L’Appel du Nord

fete macron

Voilà bientôt un an qu’Emmanuel Macron est au pouvoir. Sans doute est-ce le temps qu’il aura fallu à chacun pour réaliser que loin du changement promis, Emmanuel Macron poursuit plus durement que ses prédécesseurs une politique libérale qui nous mène à l’impasse. Il ne peut le faire que par la duperie et l’autoritarisme que permet la Vème République dont il use pleinement les rouages.

Pour satisfaire l’Europe du fric, Emmanuel Macron défait la France : code du travail, sécurité sociale, droit d’asile, pouvoir d’achat, université, baccalauréat, services publics, organisation de la vie démocratique… tout y passe !

Aucune des luttes sociales, démocratiques et environnementales en cours dans le pays n’est réalisée pour les acteurs qui les mènent. La bataille qui s’engage à la SNCF n’est pas la bataille des cheminots pour eux-mêmes. Celles et ceux qui se battent le font pour l’intérêt général, pour une idée de ce qu’est la France et notre République sociale. Parce que, conscient ou non, tout le monde est concerné, il y a urgence à réunir les conditions de la mobilisation de chacun.

La journée du 22 mars constitue une base solide pour engager un rapport de force victorieux contre Macron et son monde. Les syndicats de salariés, les fonctionnaires, les retraités, les étudiants et lycéens ont été les déclencheurs de ce mouvement.

macron pres riches

Partout dans le pays, des citoyens comprennent et sentent le danger pour notre société des politiques poursuivies par ce gouvernement. Parce qu’ils ne travaillent pas dans une entreprise où les syndicats sont présents, parce qu’ils n’ont pas la possibilité de sacrifier une journée de salaire pour faire grève, parce que jusque là, ils ne pensaient pas utile de se mobiliser ou parce qu’ils ne se sentent pas à l’aise avec les formes traditionnelles de mobilisation, beaucoup ne sont pas encore descendus dans la rue alors qu’ils soutiennent le mouvement.

Citoyennes et citoyens mobilisés, syndicalistes, militants associatifs ou politiques, c’est notre devoir de faciliter la mobilisation de tous. C’est la raison pour laquelle nous pensons que la perspective d’une grande initiative lors d’un week-end : une grande marche à l’occasion de l’anniversaire de l’accession au pouvoir d’Emmanuel Macron est souhaitable.

Par la signature de cet appel, nous signifions notre souhait de voir cette initiative aboutir, notre disponibilité pour participer à son organisation ou à la facilitation de celle-ci. Ensemble, nous dirons à Emmanuel Macron qu’un an, ça suffit et que nous pouvons apporter une alternative crédible à l’impasse qu’il incarne.

Nous appelons, en guise de première étape à une marche régionale à Lille, le Samedi 14 Avril à 14h30.

france ins peuple souv

Rejoignez la dynamique et faisons ensemble la fête à Macron !

https://www.facebook.com/events/569573723405848/

 

Premiers signataires :

Accardi Rudy – CGT EPSM de Saint-Venant, Siège au CHSCT et au CAPL de l’EPSM de Saint-Venant

Bruno Isabelle  – enseignante et chercheuse en science politique, SNESUP

Sud Solidaires etudiant.e.s Lille

Stamper Aurélie – Déléguée du personnel Mission Locale / Plie / MDE Métropole Nord-Ouest

Trioux Yves – Syndicaliste Bâtiment-Construction

Benafla Franck – CGT Cheminots

Ginestar Olivier – Délégué CGT Central Carrefour

Brun Cédric – CGT PSA Valenciennes

Vansteenbrugge Gérard – Co-gérant du café citoyen “Les Sarrazins”

Richert Norbert – CGT Communaux de Lille

Dammaretz Denis

Vandecasteele Franck – Auteur-Compositeur-Interprète

Collart Matthieu – Militant CGT

Colpin Pierrick – CGT étudiant (Valenciennes)

Conti Anne – Comédienne

Pique Michèle – Salariée Mission Locale Métropole Nord-Ouest

Courtois Laurent – Sud Rail

Dargent Christophe – Militant syndical

Demartelaere Frédéric – Collectif National des SDIS de France / CGT SDIS 59

Van Keispelck Yohan – Militant associatif

Duel Thierry – Responsable Communication CGT MEL et conseiller municipal de Wattrelos

Duthilleul Daniel – Secrétaire CGT MEL.

Syndicat SUD Santé-Sociaux 59

Ginestar Carine – Représentante syndicale CGT Carrefour Armentières

Schutt Sylvie – CGT Santé Action Sociale (Denain)

Gruson François – CGT Cheminots

Ferrand Sébastien – Délégué CGT Carrefour Lomme

Jaquinot Yohan – Délégué CGT Carrefour Lomme

Aiboud Kamel – CGT Eolane

Lambert Marc – Sud Rail

Lessart Michael – CGT Carrefour Lomme

Le Coq Aurélien – Syndicaliste étudiant (Sud étudiants)

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

Marche blanche – Déclaration du groupe « La France insoumise »

Marche blanche

Déclaration du groupe « La France insoumise »

 

marche-blanchepg

Hier, lors de la marche blanche en hommage à Mireille Knoll, nous étions dix députés de la France insoumise, présents en groupe et en écharpe, avec d’autres élus de notre mouvement. Nous avons été violemment pris à partis par plusieurs dizaines d’individus formellement identifiés comme appartenant à la ligue de défense juive. Nous avons été bousculés, menacés, plusieurs personnalités venues en protection comme le rabbin Farhi ou Gérard Miller ont été frappées, les injures homophobes et sexistes se sont déchaînées.

Finalement, la police présente nous a demandé de quitter les lieux et nous avons accepté de le faire pour la préservation de leur sécurité.

Nous dénonçons l’attitude irresponsable de Gérard Collomb qui, par les propos tenus le matin même sur France Inter, a contribué à jeter de l’huile sur le feu. En tant que ministre de l’Intérieur, il s’est montré ensuite incapable d’assurer la protection nécessaire au déroulement serein du rassemblement.

la_france_insoumise_jlm_2017

Nous déplorons aussi l’inaction de François de Rugy, président de l’Assemblée nationale. Alors qu’il se tenait à quelques mètres de nous lorsque nous étions molestés, il est délibérément resté en retrait. Alors que notre groupe parlementaire était, aux côtés des sept autres, signataire de l’appel de l’Assemblée nationale à participer à cet hommage, pourquoi a-t-il refusé d’assumer son rôle de garant de notre institution ?

Nous dénonçons le rôle trouble qu’a joué le président du CRIF en nous désignant comme cibles, alors-même que la famille de la victime appelait à la participation de tous à ce rassemblement.
Il porte ainsi la responsabilité des agissements de la LDJ à notre égard. Il a été noté que les mêmes ont organisé l’intégration pacifique de Madame Le Pen dans le cortège.
Nous rappelons que la LDJ est une organisation reconnue comme violente, interdite dans de nombreux pays dont Israël, et que sa dissolution a déjà été étudiée dans un passé récent par le gouvernement. Nous demandons à ce qu’elle soit effective et que soit mis un terme aux activités de ce groupuscule violent.

Les députés de la France insoumise tiennent à remercier tous ceux qui leur ont témoigné leur soutien à l’occasion de cet incident grave et inacceptable, et notamment Richard Ferrand, président du groupe LaRem à l’Assemblée nationale – qui a quitté la marche quand il a été informé du traitement dont nous étions l’objet, l’Union juive des étudiants de France, le rabbin Gabriel Farhi, Sylvain Attal, le Parti communiste Français, le NPA, SOS Racisme ainsi que de nombreuses autres personnes, anonymes ou non, attachées à défendre les valeurs de notre République.

Nous réitérons nos condoléances à la famille de Mireille Knoll et notre détermination à lutter contre l’antisémitisme.

 

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire